Current exhibition
Pas si Love ! Edition 4
Une expo érotico-porno chic - Interdit aux moins de 18 ans
14 au 23 février 2020

Pour la quatrième fois, la galerie revient avec son exposition coquine de la Saint Valentin, cycle que nous avions commencé en 2014.

Il s'agit d’ oeuvres détournées, originales et décapantes autour de l’amour, de l’érotisme, du sexe, …

 

Les artistes présentés sont :

Erro,  célèbre artiste islandais avec une série exclusive et très rare de sérigraphies de 1972 inspirées d'estampes pornographiques japonaises, 

Milo Manara, né en italie en 1945 est la figure de proue de la bande dessinée érotique, célèbre pour son album "Le déclic" paru en 1983. Nous présenterons des gravures originales numérotées, des éditions, des sérigraphies et des tirages offset signés de la main de l'artiste à des prix très abordables. 

DOOL, le couple d'artistes formé par Olivier Lelong (que la galerie a présenté lors de ses 3 précédentes éditions de Pas si Love), associé à Diane Ottawa. Vous pourrez découvrir de magnifiques photographies inédites sur le thème du bondage et de l'érotisme SM.

MG que la galerie régulièrement exposé à la galerie et à St-Art. Son univers graphique déroule une peinture en aplats de couleurs cernés de noir qui a pour thématique une certaine idée de la femme fatale des années 50. 
MG qui développe habituellement une esthétique erotic-pop-art a peint plusieurs toiles "Porno-chic", spécialement pour l'exposition. 

Pudeur Française, exposera des dessins très explicites. Ce jeune artiste de 28 ans, découvert sur les réseaux sociaux, réalise sur des carnets de croquis à l'encre, au feutre et au stylo. Il s'agit d'une recherche sur la représentation des pratiques sexuelles atypiques.   

et 

- Les ombres de Juillet, également découvert sur les réseaux sociaux, dont nous exposerons des dessins porno-chic réalisés au stylo ou aux crayons de couleurs.



L'exposition est ouverte du 14 février au 23 février, du jeudi au dimanche de 14h à 19h ainsi que sur RDV.

 

Avertissement : certaines oeuvres peuvent heurter la sensibilité des jeunes visiteurs et des personnes non averties - l’accueil des mineurs (moins de 18 ans) n’est autorisé que sous la responsabilité et accompagné d’un adulte référent familial.